Urbanisme | L'urbanisme à Hadol

URBANISME : Révision du Plan Local d'Urbanisme

La mise en révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU), par délibération en date du 31 mai 2010, arrive bientôt à son terme suite à une vingtaine de réunions de travail. Cette révision a été édictée par le Syndicat mixte des Vosges Centrales, afin de mettre en compatibilité notre document d’urbanisme avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT).
En septembre 2011, le Rapport de Présentation de la Commune a été rédigé par les bureaux d’études Eolis de St Dié et Studiolada de Nancy. Ce document dresse un état des lieux de la Commune (géographie, économie, agriculture, santé, transports, logements, patrimoine…)
A partir de ce diagnostic, un Plan d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) a été rédigé, et fait ressortir 3 orientations de développement dans les 10 années à venir. Ce sont :
- Préserver le cadre naturel caractéristique de la Vôge
- Conforter la qualité du cadre de vie
- Orienter le territoire vers une évolution urbaine respectueuse de l’environnement.
Une Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP) a été établie au centre bourg, permettant ainsi les constructions d’habitat collectif ou semi-collectif et/ou de logements accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite, répondant ainsi aux objectifs de mixité sociale imposés par le Grenelle et le Syndicat Mixte du SCOT.
En 2013, la Commission a principalement travaillé sur l’OAP, le zonage et le règlement du PLU avec les services de la DDT, la Chambre d’Agriculture et le Scot. Sur les 90ha de terrains ouverts à la construction, seuls 22,67 ha doivent le rester à l’avenir. Ce chiffre est déterminé par le SCOT d’après un objectif de croissance de la population de 7% d’ici 10 ans (point de départ 2006).
Le calcul de ce potentiel constructible (22,67ha) a fait l’objet de vives discussions avec les services, qui nous proposaient des solutions difficiles à mettre en œuvre sur notre commune. Par exemple : faire des choix de développement entre les différents hameaux, promouvoir d’autres formes d’habitat, limiter l’étalement urbain… Ces propositions étaient d’autant plus difficiles à mettre en œuvre que sur les 22,67ha, deux/tiers de cette surface a déjà été construite depuis 2006. Nous avons fait valoir la spécificité de la Commune quant à sa situation péri-urbaine, la dispersition des hameaux, sa ruralité encore très marquée. En vain, la règle s’impose à nous sans dérogation possible.
Soyez assurés que nous avons travaillé avec bon sens et objectivité, mais surtout dans le respect des règles imposées.
Actuellement, le PLU a été « arrêté » par délibération du Conseil Municipal en date du 16 septembre 2013.Tout le dossier du PLU a été transmis aux Personnes Publiques Associées (Administrations, Communes limitrophes, Services consulaires….) pour avis. Une réunion publique de présentation du PLU aura lieu en 2014 (Information dans la presse) puis, le Commissaire Enquêteur (CE) sera nommé ; ce dernier déterminera les dates de l’enquête publique qui durera 1 mois. Au cours de cette période, vous pourrez venir consigner vos observations en mairie sur un registre et/ou rencontrer le CE à ses permanences. Lorsque le CE aura établi son rapport, le Conseil Municipal pourra approuver le PLU, qui sera applicable une fois tous les délais de recours épuisés
Andrée Vautrin-Rollot
Adjoint chargé de l’Urbanisme.


Le secrétariat de mairie est à votre disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires.

Pour toutes informations complémentaires merci de contacter le secrétariat de Mairie ou la DDE à EPINAL (service ADS)

Quelques photographies